SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 November 2022, Monday |

Lavrov : Nous cherchons à désarmer l’Ukraine

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a souligné la nécessité de désarmer l’Ukraine pour mettre fin à la crise actuelle.

Lavrov a déclaré lors d’une conférence de presse avec son homologue turc Mevlut Çavuşoğlu, aujourd’hui, mercredi. « Nous cherchons à désarmer l’Ukraine afin que tout le monde puisse vivre en paix ».

Lavrov a ajouté que de nombreux pays soutiennent la position de la Russie en Ukraine, soulignant qu’il a discuté de la coopération économique conjointe avec son homologue turc, qui est actuellement en visite à Moscou.

Dans de précédentes déclarations, Lavrov a dit qu’une partie de certaines propositions sur les négociations de la Russie et de l’Ukraine devrait bientôt faire l’objet d’un consensus.

Dans une interview avec les médias, il a déclaré : De mon point de vue, nous pourrions parvenir à un accord avec la partie ukrainienne sur certaines formules de négociations.

Il a toutefois pointé du doigt d’autres questions en suspens, notamment l’utilisation de la langue russe en Ukraine et la liberté d’expression, notant que la Russie ne voit pas d’indication que les États-Unis ont l’intention de trouver des solutions au conflit, soulignant que l’Amérique joue un rôle décisif dans la détermination de la position des autorités ukrainiennes.

Lavrov a fait ces déclarations alors que la capitale, Kiev, était soumise à plusieurs frappes aériennes, à l’approche du bombardement du centre ville.

Quant à l’évolution des négociations, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a souligné que les pourparlers avec la partie ukrainienne sont difficiles et ardus, exprimant son espoir d’une solution de compromis.

Position turque

De son côté, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Çavuşoğlu, a affirmé le soutien de son pays au dialogue « russo-ukrainien », déclarant : « Nous soutenons les pourparlers en Biélorussie et espérons qu’ils aboutiront à la paix ».

Il a appelé les deux parties à mettre fin à la crise humanitaire et à cesser les combats, ajoutant : « Nous cherchons à organiser une rencontre entre les présidents russe et ukrainien ».

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, s’est entretenu à Moscou avec son homologue turc, Mevlut Çavuşoğlu, de la crise en Ukraine.

Au cours des entretiens, Lavrov a souligné que la partie russe respecte les différences d’opinion avec la partie turque. D’autre part, le ministre turc a déclaré que son pays n’abandonnera pas les efforts diplomatiques pour résoudre la crise entre la Russie et l’Ukraine.