SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

Le Bélarus envoie-t-il ses troupes pour se battre avec les Russes ?

Dans un discours passionné et rageur prononcé dimanche, le président du Bélarus, Alexandre Loukachenko, a nié la participation de son pays aux opérations militaires russes sur le sol ukrainien.

Ces déclarations contredisent cependant les informations rapportées par un responsable de l’administration américaine, selon lesquelles le Bélarus se prépare à envoyer des soldats en Ukraine pour soutenir les forces russes dans un déploiement qui pourrait commencer aujourd’hui, lundi.

« Il est très clair que Minsk est maintenant une extension du Kremlin », a déclaré ce responsable, qui s’est exprimé sous couvert d’anonymat, en raison de la sensibilité des informations de sécurité, selon ce qu’a rapporté le Washington Post.

Des sites Internet ukrainiens ont rapporté que des avions militaires sont passés du Bélarus à l’espace aérien de l’Ukraine.

Le président ukrainien avait accusé le Bélarus de participer à la lutte contre son pays et de soutenir les forces russes, ce que Loukachenko a démenti hier avec colère, soulignant que son pays ne participe pas aux opérations militaires, car les forces russes n’ont même pas besoin de soutien, selon ses termes.

Il a déclaré : « Nous ne participons pas au conflit russo-ukrainien, car la Russie a toutes les capacités et n’a pas besoin de nos forces et de nos équipements », refusant de qualifier de guerre ce qui se passe sur le sol ukrainien, considérant qu’il s’agit juste d’un conflit.

Il a appelé Moscou à déployer des forces nucléaires sur le territoire de son pays, si l’OTAN décidait délibérément de prendre une telle mesure chez certains de ses alliés en Europe de l’Est.

Il convient de noter que le président du Bélarus est un proche allié du Kremlin, et a déclaré à plusieurs reprises son soutien au président russe Vladimir Poutine.

Moscou a mobilisé une grande partie de ses forces militaires au Bélarus, comme l’a confirmé plus d’une fois Kiev. Kiev a accusé le Bélarus de participer à « l’attaque russe contre l’Ukraine. »