SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 June 2022, Wednesday |

Le Canada à ses citoyens: évitez de vous rendre en Iran

Le Canada a appelé ses citoyens à ne pas se rendre en Iran, attribuant la raison à « la situation sécuritaire instable, la menace régionale de terrorisme et la possibilité d’arrestations arbitraires », selon un communiqué.

Mercredi dernier, le gouvernement canadien a mis à jour son avertissement spécial aux voyageurs, dans lequel il a noté qu' »il n’y a pas de bureau du gouvernement canadien présent en Iran, et donc la capacité des responsables canadiens à fournir une assistance consulaire est sévèrement limitée ».

Le Canada a noté dans son avertissement que « les Canadiens en Iran pourraient être étroitement surveillés par les autorités iraniennes ».

Il a souligné que « des comportements apparemment inoffensifs tels que l’utilisation d’appareils photo dans des lieux publics, des déplacements en dehors des attractions touristiques établies ou des interactions occasionnelles avec des amis iraniens peuvent être mal interprétés et donner lieu à une enquête ».

« Les Canadiens en Iran peuvent également être victimes d’enlèvements et de délits mineurs, et les femmes visiteuses peuvent être victimes de harcèlement sexuel », a-t-il ajouté.

Il est à noter que 85 citoyens canadiens et résidents permanents figuraient parmi les 176 personnes décédées dans l’accident d’avion, que les forces armées iraniennes ont qualifié d’« erreur ».

Le Canada a rompu ses relations diplomatiques avec l’Iran depuis 2012, invoquant son soutien au gouvernement syrien, le non-respect des résolutions de l’ONU sur le programme nucléaire et les inquiétudes concernant les diplomates canadiens après que des manifestants ont pris d’assaut l’ambassade britannique.

Plus tôt, l’Amérique a également relevé son avis de voyage pour l’Iran au niveau 4, qui demandait à ses citoyens de ne pas se rendre dans le pays, en raison des risques d’enlèvement, d’arrestation et de détention arbitraire.