SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Le Canada enquête sur l’arrivée de pièces produites pour les drones iraniens

Les autorités canadiennes ont annoncé l’ouverture d’une enquête pour savoir comment des pièces fabriquées sur son sol sont parvenues aux drones iraniens que la Russie utilise pour attaquer l’Ukraine, selon le Premier ministre Justin Trudeau, lundi.

Et les médias locaux ont rapporté que le centre de recherche européen «State Watch» et les autorités de Kyiv ont trouvé des composants d’antenne fabriqués par la société «Talisman Wireless», basée à Ottawa, parmi 30 pièces produites par des entreprises occidentales, dans les drones «Shahid 136» qui font partie de l’arsenal russe.

« Nous sommes certainement très préoccupés par ces rapports », a déclaré Trudeau, « nous ne voulons pas que la technologie canadienne soit utilisée dans la guerre illégale de la Russie en Ukraine ou dans la contribution de l’Iran » à cette guerre.

Il a noté l’application stricte des licences d’exportation pour les technologies sensibles.

« Nous ferons un suivi auprès de cette entreprise pour essayer de déterminer exactement comment des produits qui auraient dû se retrouver et qui n’auraient pas dû se retrouver dans des endroits comme le gouvernement iranien », a ajouté Trudeau.

Il a ajouté que Talisman Wireless « coopérait pleinement » à l’enquête.

Ottawa a récemment imposé des sanctions à quelques entreprises iraniennes qui fabriquent des drones.