SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

Le Canada impose de nouvelles sanctions à l’Iran en raison de violations des droits de l’homme

Le ministère canadien des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué qu’Ottawa a imposé de nouvelles sanctions à l’Iran lundi, marquant ainsi la quatrième série de sanctions qu’il applique pour des violations présumées des droits de l’homme dans ce pays.

Selon le communiqué, les récentes sanctions visent quatre personnes et deux entités, dont des hauts fonctionnaires et les forces de l’ordre iraniennes, que le Canada accuse de participer à la répression et à l’arrestation de manifestants non armés.

« Le peuple iranien, y compris des femmes et des jeunes hommes, risque sa vie parce qu’il supporte depuis trop longtemps un régime qui a opprimé et violé son humanité », a déclaré la ministre canadienne des Affaires étrangères, Mélanie Joly, dans un communiqué.

« Le Canada continuera à soutenir le peuple iranien tant qu’il réclamera courageusement un avenir meilleur », a ajouté Joly.

Le Canada a imposé une série de sanctions à l’Iran pour des violations présumées des droits de l’homme, notamment la mort de Mahsa Amini, une Kurde iranienne de 22 ans.

Les autorités iraniennes mènent une répression sanglante pour réprimer les manifestations. Samedi, l’agence de presse Hrana, qui regroupe des militants des droits de l’homme, a déclaré que 283 manifestants avaient été tués lors des manifestations, dont 44 mineurs. Environ 34 membres des forces de sécurité ont également été tués.

Amini est mort en détention par la police des mœurs le 16 septembre, après avoir été arrêté pour avoir porté des « vêtements inappropriés ».

    la source :
  • Reuters