SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 17 January 2022, Monday |

Le Commissaire russe aux droits de l’homme préoccupé par la communauté russophone en Amérique

La Commissaire russe aux droits de l’homme, Tatiana Moskalkova, s’est dite préoccupée par la pression exercée par les autorités américaines sur les représentants de la communauté russophone aux États-Unis.

Moskalkova a appelé les militants internationaux des droits de l’homme à attirer l’attention sur les violations des droits des citoyens russes aux États-Unis.

« Je suis préoccupée par la pression sans précédent sur les représentants de la communauté russophone, qui a forcé le Conseil de coordination des organisations de citoyens russes aux États-Unis à suspendre ses travaux, en raison de nombreuses inspections et interrogatoires », a déclaré Moskalkova dans un communiqué.

Le Commissaire a souligné le droit des citoyens russes aux États-Unis de préserver leur identité culturelle nationale et de maintenir librement des liens au sein de la diaspora et avec la patrie historique.

Moskalkova a noté que de nombreux représentants de la communauté russophone et des membres du Conseil de coordination des organisations de citoyens russes avaient fait l’objet d’une enquête pour violation de la loi américaine sur les agents étrangers.

Elle a souligné que l’activité du Conseil de coordination des organisations de citoyens russes était de nature purement humaine et visait à soutenir les citoyens russes, à préserver la langue russe et le patrimoine culturel et historique, et à travailler au Conseil sur une base volontaire. Une telle activité ne peut jamais être considérée comme une violation de la loi des États-Unis.