SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

Le conflit s’intensifie à l’est de L’Ukraine et les tentatives russes d’isoler les grandes villes continuent

Les forces russes poursuivent leurs opérations militaires dans l’est de l’Ukraine, notamment dans la région du Donbass, pour en resserrer le contrôle.

Dans les derniers développements, la Russie a lancé une nouvelle attaque contre la ville la plus à l’est contrôlée par l’Ukraine dans la région du Donbass, menaçant de fermer le dernier couloir d’évacuation majeur pour les civils sur le chemin de l’avancée russe.

Après avoir échoué à s’emparer de Kiev ou de Kharkiv, la deuxième plus grande ville d’Ukraine, la Russie tente d’établir le contrôle total du Donbass, composé de deux provinces à l’est, au profit des séparatistes.

La Russie a envoyé des milliers de soldats dans la région, où ils attaquent de trois côtés, dans l’espoir d’encercler les forces ukrainiennes stationnées à Severodonetsk. Leur chute mettrait toute la région de Lougansk sous contrôle russe, un objectif clé du Kremlin.

« Toute la force de l’armée russe est désormais concentrée sur cette région », a déclaré le président ukrainien Volodymyr Zelensky dans un discours de fin de soirée.

Son bureau a déclaré que les Russes avaient lancé une attaque contre Severodonetsk tôt mercredi matin et que la ville était constamment sous le feu des mortiers.

À Pokrovsk, une ville du Donbass sous contrôle ukrainien et devenue un important centre de ravitaillement et d’évacuation, un missile a creusé un trou dans une voie ferrée et endommagé des bâtiments voisins.

A Kramatorsk, près de la ligne de front, les rues étaient largement désertes, tandis qu’à Sloviansk à l’ouest, de nombreux habitants ont profité de ce que l’Ukraine a décrit comme une pause dans l’offensive russe pour partir.

 

    la source :
  • Reuters