SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 October 2022, Saturday |

Le conseil de Bennett à Zelensky suscite une controverse

Le conseil du Premier ministre israélien Naftali Bennett au président ukrainien Volodymyr Zelensky de se soumettre aux exigences de la Russie a suscité une vaste controverse. Comment l’Ukraine a-t-elle répondu, et que se cache-t-il derrière ce conseil ?

Dans le détail, un conseiller ukrainien de haut rang et un responsable israélien ont rejeté samedi un rapport des médias indiquant qu’Israël a tenté de pousser l’Ukraine à se conformer aux exigences de la Russie lors des pourparlers, rapporte Reuters.

Israël est engagé dans des efforts diplomatiques pour tenter de mettre fin à la guerre en Ukraine. Le Premier ministre israélien Naftali Bennett s’est entretenu avec le président russe Vladimir Poutine à Moscou et a parlé par téléphone avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Et le site américain « Axios » a cité un haut responsable ukrainien selon lequel Bennett a dit à Zelensky, mardi, qu’il devrait accepter la proposition de Poutine de mettre fin à la guerre.

Le conseiller ukrainien Mykhaylo Podolak a déclaré sur Twitter qu’Israël, « comme d’autres États intermédiaires conditionnels, ne propose pas à l’Ukraine d’accepter toute demande de la Fédération de Russie », ajoutant : « C’est impossible pour des raisons militaires et politiques. Au contraire, Israël exhorte la Russie à évaluer correctement les événements. »

Pendant ce temps, un haut fonctionnaire israélien, qui a demandé à ne pas être nommé en raison de la sensibilité du sujet, a qualifié le rapport de « clairement faux. » « À aucun moment le Premier ministre Bennett n’a conseillé au président Zelensky d’accepter un accord de Poutine – parce qu’aucun accord de ce type n’a été proposé à Israël pour que nous puissions le faire », a déclaré le fonctionnaire.

Dans le rapport, Axios a indiqué qu’un fonctionnaire du bureau du Premier ministre israélien a démenti cette affirmation.

Le responsable israélien, qui s’est confié au site Axios, a souligné que l’appel entre Zelensky et Bennett était bon et long, et comprenait une discussion sur la possibilité de tenir une réunion de médiation à Jérusalem.

Le responsable israélien a refusé de commenter si Israël allait proposer un plan plus détaillé pour mettre fin à la guerre. « Les efforts du Premier ministre se concentrent sur une seule chose : mettre fin à la guerre sanglante en Ukraine », a déclaré le fonctionnaire.