SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 December 2022, Tuesday |

Le Conseil de coopération du Golfe soutient les efforts internationaux pour mettre fin à la crise au Yémen

Après que la coalition arabe a annoncé la cessation de ses opérations militaires au Yémen pour créer une atmosphère pacifique, le secrétaire du Conseil de coopération du Golfe, Nayef Al-Hajraf, a souligné aujourd’hui, jeudi, la nécessité d’investir dans les consultations yéménites-yéménites, qui ont commencé hier pour mettre fin au conflit, faire pression pour une solution pacifique et trouver un terrain solide pour lancer la voie politique entre toutes les composantes yéménites.

Il a également souligné, lors d’une rencontre avec l’envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies pour le Yémen, Hans Grundberg, le soutien du CCG aux efforts de la communauté internationale pour mettre fin à la crise yéménite.

Il a également indiqué que la réunion avait discuté des efforts politiques visant à mettre fin à la guerre et à parvenir à un règlement politique par le dialogue et les consultations yéménites-yéménites.

Un effort de règlement

En outre, le Conseil a indiqué qu’Al-Hajraf a discuté avec les émissaires américains Tim Lenderking et le Suédois Peter Semneby de la crise yéménite et des efforts pour la résoudre, selon deux autres déclarations du Conseil de coopération.

Cela est intervenu après le début des pourparlers yéménites-yéménites à Riyad mercredi sous les auspices du Conseil de coopération du Golfe, et le premier jour d’un cessez-le-feu annoncé par la Coalition pour soutenir la légitimité au Yémen pour se poursuivre tout au long du mois de Ramadan.

Et participent à ces consultations, qui dureront une semaine, l’envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies au Yémen Hans Grundberg, l’envoyé américain au Yémen Tim Lenderking et le gouvernement yéménite. Il traitera de six axes militaires, politiques et humanitaires.