SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 December 2022, Friday |

Le Conseil de sécurité tient une séance publique aujourd’hui à propos du Yémen

Malgré la crise russo-ukrainienne et l’inquiétude du monde entier, les guerres arabes restent un enjeu des discussions du Conseil de sécurité de l’ONU, où une réunion publique ouverte sur le Yémen se tiendra aujourd’hui, suivie d’une séance de consultation à huis clos, qui commence vers 14h00 GMT.

Au cours de la réunion publique, l’envoyé spécial des Nations unies pour le Yémen, Hans Grundberg, et le secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires, Martin Griffiths, informeront le Conseil de la situation au Yémen.
Le général Michael Perry, chef de la mission des Nations Unies chargée de la mise en œuvre de l’Accord de Hodeïda, informera le Conseil lors de la séance de consultation à huis clos.

La réunion intervient deux semaines après que le Conseil de sécurité a adopté la résolution 2624 le 28 février, renouvelant l’interdiction d’exportation d’armes au Yémen pour une année supplémentaire, considérant a milice houthie comme un « groupe terroriste ».
La position russe à l’époque était remarquable et inattendue, le délégué de Moscou votant en faveur de la résolution, et les cinq membres permanents du Conseil de sécurité, « les États-Unis, la Russie, la Chine, la France et la Grande-Bretagne » ont tous voté en faveur de la résolution, pour sa part, quatre pays se sont abstenus, le Brésil, l’Irlande, le Mexique et la Norvège, qui ont confirmé que leur abstention était venue « pour des raisons humanitaires ».