SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 20 September 2021, Monday |

Le département d’État américain: Ce n’est pas le moment de reconnaître le gouvernement « taliban »

Le porte-parole régional du département d’État américain, Sayuel Warburg, a confirmé que son pays n’a pas actuellement l’intention de reconnaître le gouvernement « taliban », mais est prêt à coopérer avec le mouvement pour dissuader toute menace sécuritaire en provenance d’Afghanistan.

Warburg a déclaré jeudi dans une interview télévisée que les États-Unis continueraient de soutenir le peuple afghan et de coopérer avec leurs partenaires sur l’Afghanistan.

Il a souligné que Washington n’ignorera pas les conditions de la liberté d’expression, de la presse et des femmes en Afghanistan, notant: « Nous avons les moyens de faire pression sur les talibans pour qu’ils respectent les droits humains ».

Le responsable américain a exprimé la préoccupation de son pays quant à la non-participation des femmes et des minorités au nouveau gouvernement afghan, et a souligné que les Afghans jugeront le succès du gouvernement à assurer la sécurité, les services de base et le respect des droits humains.

Warberg a souligné que « le moment n’est pas venu de parler de reconnaissance des talibans ou du nouveau gouvernement », ajoutant: « Nous jugerons les talibans par des actions et nous surveillerons de près les événements ».

Il a également souligné que les Etats-Unis travailleront avec les pays qui communiquent avec les « talibans », soulignant que son pays est toujours impliqué dans le processus d’évacuation d’Afghanistan.

Warberg a expliqué que l’administration américaine continuera de surveiller la situation sécuritaire en Afghanistan pour éviter qu’elle ne devienne un terrain fertile pour le terrorisme, ajoutant: « Si nécessaire, nous communiquerons avec les talibans pour faire face à toute menace sécuritaire en provenance d’Afghanistan ».