SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 December 2022, Wednesday |

Le département d’État américain classe la Russie sur la liste des « nationalités déplacées »

Le département d’État a publié un document officiel classant la Russie comme une « nationalité déplacée » dont les citoyens ne peuvent pas obtenir de visa d’immigrant américain sur le territoire de leur pays.

Dans le document, qui a été modifié le 21 octobre, la Russie a été incluse dans la liste des « nationalités déplacées », c’est-à-dire les pays où il n’y a pas de consulat américain ou où la situation politique ou sécuritaire est trop fragile ou ambiguë pour permettre à un personnel consulaire limité de traiter les demandes de visa aux États-Unis.

En plus des citoyens russes, la liste comprend des citoyens de Cuba, d’Érythrée, d’Iran, de Libye, de Somalie, du Soudan du Sud, de Syrie, du Venezuela et du Yémen.

Le département d’État a appelé les citoyens de ces pays à se rendre dans d’autres pays s’ils veulent un visa d’immigrant américain.

Les citoyens russes souhaitant obtenir ce visa ont été désignés pour se rendre dans la capitale polonaise Varsovie.

Le département d’État a également noté que les Syriens peuvent obtenir un visa américain en se rendant à l’ambassade des États-Unis à Amman et à Beyrouth (pour les Palestiniens ayant un document de voyage syrien), les Libyens souhaitant se rendre aux États-Unis doivent soumettre leurs papiers à l’ambassade des États-Unis en Tunisie et les Iraniens doivent venir à Abou Dhabi, Ankara ou Erevan en Arménie.

L’ambassade des États-Unis à Moscou a annoncé plus tôt qu’à compter du 1er août, elle réduirait le nombre de personnes travaillant à son siège diplomatique en Russie « en vertu des sanctions de Moscou interdisant à Washington d’embaucher des citoyens de la Russie et de ses pays tiers » et ne sera donc pas en mesure de fournir des services consulaires dans leur intégralité.

    la source :
  • RT