SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 October 2021, Sunday |

Le département d’Etat américain: Le comportement du Hezbollah déstabilise la sécurité au Liban

Le département d’Etat américain a appelé au calme au Liban, soulignant que le comportement du Hezbollah déstabilise le Liban.

Simultanément, la manifestation au Palais de justice d’aujourd’hui s’est transformée en une scène sanglante qui a duré des heures.

Durant laquelle les habitants de la région de Chiyah, Ain Al-Remmaneh et Al-Tayouneh vivaient dans un état de terreur et de peur.

Au milieu des tirs et des affrontements qui ont fait 6 morts et 60 blessés.

Le « Hezbollah » et le « Mouvement Amal » ont accusé le parti « Forces libanaises » d’être derrière ce qui s’est passé, tandis que ce dernier a condamné les armes incontrôlées responsables de la création de la tragédie.

Les alentours de la zone de Tayouneh ont été témoins, depuis environ 11h00 du matin, de tirs intenses qui ne se sont pas calmés pendant des heures, et de tirs d’obus B7.

En plus d’un affrontement armé mutuel des toits des immeubles, qui a fait à ce jour 6 morts et plus de 30 blessés.

L’évolution dangereuse de la sécurité a nécessité des contacts politiques urgents entre les présidents Michel Aoun et Najib Mikati avec le commandement de l’armée pour œuvrer au calme.

Et une réunion d’urgence du Conseil central de sécurité au ministère de l’Intérieur, à l’invitation des dirigeants du mouvement « Hezbollah » et « Amal », dans un communiqué conjoint.

« L’armée libanaise doit prendre ses responsabilités et intervenir rapidement pour arrêter les criminels », selon leurs propos, et ils appellent tous « les partisans à se calmer et à ne pas se laisser entraîner dans des conflits malveillants ».

C’était après avoir accusé les « Forces libanaises » d' »attaque armée ».