SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

Le directeur d’une organisation internationale est accusé d’avoir violé une adolescente au Libéria

« SOS » Villages d’Enfants a admis qu’un « cas d’abus sexuel s’est produit, dans lequel un membre de son équipe de direction a été impliqué au Libéria.
L’organisation déclaré qu’elle « regrette profondément son incapacité à protéger la victime ».

L’organisation non gouvernementale qui vient en aide aux orphelins et aux enfants nécessiteux a confirmé avoir immédiatement informé la police lorsqu’elle a découvert l’incident, en novembre 2021, après que « la victime eut retrouvé sa famille biologique ».

La police a ouvert une enquête après qu’une jeune fille de 16 ans a été soupçonnée de viol  par le directeur de l’organisation dans ce pays, selon le ministère du Genre, de l’Enfance et de la Protection sociale.

Il est probable que l’incident se soit produit alors que l’organisation s’occupait de la victime dans son centre d’accueil près de la ville côtière de Buchanan.

Le ministère a précisé que le suspect est « Augustin Aliu », qui est en garde à vue au Libéria.

« La seule chose dont je peux parler pour le moment, c’est qu’il est accusé de viol ou de violences sexuelles sur une fille officiellement âgée de 16 ans », a déclaré l’avocat de la défense Lamy Kabargor.

Sans révéler l’identité de l’agresseur présumé, SOS Villages d’Enfants a indiqué avoir « suspendu son travail en mars 2022 et que le bureau régional (de l’ONG) avait repris le suivi de l’activité de l’organisation » au Libéria ».

« Nous sommes déterminés à demander des comptes aux responsables de cette agression sexuelle, quel que soit leur poste », a-t-elle ajouté, notant que trois autres employés ont été suspendus en raison de leur implication présumée.

En 2021, SOS Villages d’Enfants, basé à Vienne, a annoncé qu’elle enquêtait sur des cas de violences, notamment de violences sexuelles, et d’escroqueries commises depuis les années 1990 dans une vingtaine de ses antennes en Afrique et en Asie.

    la source :
  • AFP