SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

Le gaz libyen remplacera-t-il le gaz russe en Europe ?

Au vu de la tension qui règne aux frontières ukraino-russes, les questions se multiplient quant à l’utilisation par la Russie de la carte du gaz pour faire pression sur l’Europe. Le gaz libyen sera-t-il l’alternative si la Russie prend la décision de couper les livraisons de gaz qui passent par l’Ukraine vers le vieux continent ?

À cet égard, le ministre libyen du pétrole et du gaz, Mohammad Aoun, a déclaré que son pays n’est pas en mesure d’exporter du gaz vers les pays européens à partir des gisements libyens, même s’il augmente les taux de production actuels.

Dans une interview accordée à Sputnik, Aoun a confirmé que la crise du gaz en Europe dépasse les capacités de la production libyenne. Il a déclaré : « Les quantités de gaz qui ont été exportées par la ligne de la société Green Stream vers l’Italie et de là vers le réseau européen sont actuellement affectées à la consommation des centrales électriques et autres dans l’État de Libye. »

Dans ce contexte, il a expliqué : « Même si les champs de production et autres sont mis sous pression, je ne pense pas qu’ils seront en quantités effectives pouvant résoudre la crise de l’Union européenne. »

Les médiations internationales ont été actives ces derniers temps pour désamorcer toute évolution dramatique de la situation aux frontières, compte tenu de l’incapacité de Moscou à confirmer qu’il n’envahira pas l’Ukraine.