SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

Le gouvernement palestinien décide de former un comité d’enquête sur les circonstances de la mort de Nizar Banat

Le porte-parole des services de sécurité palestiniens, le major général Talal Dwaikat, a déclaré aujourd’hui, jeudi, que le Premier ministre Mohammad Shtayyeh a ordonné la formation d’un comité d’enquête immédiat et impartial, concernant la mort du citoyen Nizar Banat après son arrestation par les forces de sécurité, en application de la décision du ministère public.

Dwaikat a ajouté qu’il n’y a pas d’objection à la participation des institutions des droits de l’homme dans le comité d’enquête, soulignant que le gouvernement est prêt à prendre toute mesure résultant des résultats que le comité obtiendra à cet égard.

Il a souligné que le comité d’enquête sur la mort du citoyen Nizar Banat lors de son arrestation par une force des services de sécurité à Hébron ce matin, dirigé par le ministre de la Justice Muhammad Shalaldeh, et la composition du chef de la Commission indépendante des droits de l’homme Ammar Dweik, et le Major Général Maher Al-Faris des renseignements militaires, en plus d’un médecin du côté de la famille de Banat sera invité à participer à l’autopsie.

Il a expliqué que le comité commencera son travail immédiatement pour rechercher, enquêter et déterminer les causes de la mort de Banat, et il dépendra des résultats de l’autopsie, des témoignages de sa famille, des témoins oculaires et des témoins des fonctionnaires.

Dwaikat a souligné que la commission recevra toutes les données et tous les détails qui lui permettront d’avancer dans son travail, afin d’accélérer la révélation de la vérité et de la présenter pleinement et avec toute sa crédibilité à l’opinion publique.

Le gouverneur d’Hébron, le major général Jibreen Al-Bakri, avait déclaré que suite à l’émission d’une convocation par le ministère public pour arrêter le citoyen Nizar Khalil Mohammad Banat, à l’aube aujourd’hui, une force des services de sécurité l’a arrêté, au cours de laquelle sa santé s’est détériorée et immédiatement il a été transféré à l’hôpital gouvernemental d’Hébron et a été examiné par les médecins, où il a été constaté que le citoyen susmentionné était mort, et immédiatement le ministère public a été informé, ce dernier a assisté et a commencé ses procédures conformément aux règles. «