SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

Le gouvernement taliban cherche à débloquer des milliards de dollars à l’étranger

Le gouvernement taliban afghan cherche à libérer des milliards de dollars de réserves de la Banque centrale d’Afghanistan, à un moment où l’État est confronté à une crise de liquidités, à une famine de masse et à une nouvelle crise migratoire.

L’Afghanistan a déposé des milliards de dollars de ses actifs à l’étranger auprès de la Réserve fédérale américaine et d’autres banques centrales en Europe, mais les fonds sont gelés depuis que les talibans ont renversé le gouvernement en août.

Un porte-parole du ministère des Finances a déclaré que le gouvernement respecterait les droits de l’homme, y compris le droit des femmes à l’éducation, car le ministère recherchait de nouvelles ressources financières, ainsi que de l’aide humanitaire, qui, selon lui, fournissait « très peu de soulagement ».

« L’argent appartient à l’Etat afghan, donnez-nous simplement notre argent, geler ces fonds est immoral et contraire à toutes les lois et valeurs internationales », a déclaré Ahmed Wali Haqmel, porte-parole du ministère.

Un haut responsable de la banque centrale a appelé les pays européens, dont l’Allemagne, à libérer leurs réserves afghanes pour éviter un effondrement économique qui pourrait entraîner une migration massive vers l’Europe.

Mercredi, le fils du mollah Omar, le fondateur des talibans, est apparu en public pour la première fois alors que les nouveaux dirigeants afghans cherchaient à améliorer leur profil médiatique.

L’ancien émissaire américain en Afghanistan avait auparavant regretté que Washington n’ait pas mis suffisamment de pression sur l’ancien président afghan Ashraf Ghani pour accepter un partage du pouvoir avec les talibans, a rapporté cbs.

Le Fonds monétaire international (FMI) a déclaré mardi que l’économie afghane devrait se contracter jusqu’à 30% cette année, ce qui pourrait alimenter une crise des réfugiés.

    la source :
  • Reuters