SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

Le Hamas exécute 5 Palestiniens

Le ministère de l’Intérieur a annoncé que le Mouvement de résistance islamique palestinien (Hamas), qui dirige la bande de Gaza, avait exécuté cinq Palestiniens, dont deux étaient accusés d’espionnage pour Israël remontant à 2015 et 2009.

Les exécutions auxquelles les autorités ont procédé à l’aube, par pendaison ou par peloton d’exécution, sont les premières du genre dans les territoires palestiniens depuis 2017. Les précédentes exécutions à Gaza ont suscité les critiques des groupes de défense des droits de l’homme.

Le communiqué du ministère ne mentionne le nom complet d’aucun des condamnés. Il a précisé que trois d’entre eux avaient été condamnés pour meurtre. Il a ajouté que les deux espions condamnés, âgés de 44 et 54 ans, ont fourni à Israël des informations qui ont conduit au meurtre de Palestiniens.

Le bureau du Premier ministre israélien, qui supervise les services de renseignement israéliens, a refusé de commenter.

Les groupes de défense des droits palestiniens et internationaux dénoncent la peine de mort et exhortent le Hamas et l’Autorité palestinienne, qui exerce une autonomie limitée en Cisjordanie occupée par Israël, à mettre fin à cette pratique.

Selon le droit palestinien, le président Mahmoud Abbas a le dernier mot quant à la possibilité de procéder à des exécutions, mais en réalité, il n’a aucune autorité à Gaza.

Selon les groupes de défense des droits de l’homme, depuis que le Hamas a pris le contrôle de Gaza en 2007, ses tribunaux ont condamné des dizaines de Palestiniens à mort et en ont exécuté 27 à ce jour.

    la source :
  • Reuters