SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2021, Monday |

Le Japon a l’intention de fournir un prêt de 297 millions de dollars à l’Irak

Le Japon a l’intention d’accorder un prêt au gouvernement irakien d’environ 297 millions de dollars, pour le développement économique et la modernisation des secteurs industriel et pétrolier.

Le ministre japonais des Affaires étrangères, Toshimitsu Motegi, a annoncé, lors d’une visite non annoncée en Irak, l’intention de Tokyo d’accorder à la partie irakienne un prêt de 32,7 milliards de yens, soit environ 297 millions de dollars.

Comme l’a rapporté le ministère japonais des Affaires étrangères, Motegi a effectué samedi la première visite d’un ministre des Affaires étrangères à Bagdad depuis 15 ans pour « échanger des vues sur la paix et la stabilité » dans ce pays.

Au cours de cette visite, Motegi a rencontré le président irakien Barham Salih, le Premier ministre Mustafa Al-Kazemi et le ministre des Affaires étrangères Fouad Hussein. Ils ont discuté des questions de stabilité et de paix dans la région, principalement liées à la situation en Afghanistan et en Iran.

Lors des rencontres avec les hauts dirigeants irakiens, le ministre Motegi lui a transmis l’intention de la partie japonaise de fournir un prêt de 32,7 milliards de yens (environ 297 millions de dollars) pour le développement économique de l’Irak, qui consiste à moderniser les secteurs industriel et pétrolier, selon ce que rapporte l’agence de presse Kyodo.

Motegi se rend ainsi dans les pays du Moyen-Orient. Il est parti samedi matin de Turquie et devait se rendre directement en Iran, mais a atterri d’abord à Bagdad, et s’est rendu en Iran dans l’après-midi.