SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

Le Japon rapporte 8 nouveaux cas d’ « Omicron »

Les autorités sanitaires du Japon ont confirmé l’enregistrement de 8 nouveaux cas du mutant « Omicron », portant à 12 le nombre total de cas de ce mutant dans le pays, a annoncé vendredi le gouvernement.

Et il a été confirmé que 8 personnes ont été infectées par la nouvelle mutation du virus Corona, à leur arrivée dans les aéroports japonais, de la fin novembre au début de ce mois, selon un communiqué du ministère japonais de la santé.

Il s’est avéré que deux des personnes infectées, une femme d’une trentaine d’années et un garçon, sont arrivés de Namibie le 28 novembre sur le même vol qu’un diplomate namibien.

Les six autres cas confirmés sont arrivés des États-Unis, du Mozambique et du Congo en début de semaine, et leurs porteurs ont été isolés, selon le ministère de la santé.

Le Japon a assoupli les restrictions frontalières le mois dernier, tout en développant progressivement les activités sociales et économiques, mais il a depuis réintroduit une interdiction des arrivées d’étrangers et limité le nombre d’arrivées quotidiennes à 3 500 personnes.

Aussi, le ministère des transports a temporairement demandé aux compagnies aériennes de ne plus accepter de nouvelles réservations sur les vols à destination du Japon, mais il a annulé cette mesure après avoir essuyé de nombreuses critiques liées à sa sévérité.

Le Japon a renforcé les exigences de quarantaine en raison du nouveau mutant, et le gouvernement a sécurisé environ 10 000 chambres d’hôtel pour les utiliser en quarantaine.

En effet, la propagation de l’infection par le COVID-19 au Japon a ralenti depuis septembre dernier, et le pays a enregistré 165 nouvelles infections jeudi, portant le nombre total d’infections à 1,72 million, dont 18 400 décès.

Plus de 77 % des Japonais ont reçu le vaccin complet (deux doses) contre Corona, et une troisième dose de rappel a commencé à être distribuée ce mois-ci, en commençant par les travailleurs du secteur de la santé.

    la source :
  • Associated Press