SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 January 2023, Saturday |

Le Japon signe des accords pour acheter du gaz liquéfié

Les entreprises japonaises ont signé mardi plusieurs accords pour acheter du gaz naturel liquéfié, dont un accord préliminaire de dix ans avec Oman LNG et un accord de 20 ans avec la société américaine Venture Global.

Les approvisionnements mondiaux en GNL sont serrés depuis que la Russie a envahi l’Ukraine voisine et arrêté les flux de gaz vers l’Europe, incitant les pays européens à importer des volumes records d’expéditions de GNL, exerçant une pression sur les approvisionnements mondiaux et faisant grimper les prix.

L’agence de presse d’Oman a rapporté mardi que JERA, la plus grande société de production d’électricité du Japon, et les sociétés commerciales Mitsui & Co et Itosho Corp ont toutes signé des accords avec Oman LNG pour importer un total de 2,35 millions de tonnes par an.

Jira, le plus grand importateur de GNL du Japon, a déclaré avoir signé un accord de clause contraignante avec Oman LNG pour acheter jusqu’à 12 cargaisons, soit 0,8 million de tonnes de GNL, par an pendant une décennie à compter de 2025.

Le contrat, signé sur une base FOB, offre « une grande flexibilité » et devrait aider le Japon à mieux faire face à l’incertitude de l’offre et de la demande sur le marché intérieur du GNL, a déclaré la société.

« La concurrence pour les achats de GNL s’intensifie, de sorte qu’un approvisionnement en carburant rapide et stable en ligne avec la situation de l’offre et de la demande d’électricité nationales est nécessaire pour assurer un approvisionnement énergétique stable au Japon », a déclaré Jira.

Mitsui et Itosho ont confirmé la signature des accords initiaux avec la société omanaise, mais ont refusé de donner plus de détails.

Le porte-parole d’Itochu a déclaré que la société, qui a un contrat de 20 ans avec Oman pour acheter 0,7 million de tonnes de gaz naturel liquéfié par an qui expire en 2025, poursuivrait les discussions avec le fournisseur pour convenir des derniers détails.

L’annonce a été faite après que NHK a annoncé que les trois sociétés fourniraient un total d’environ 2 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié (GNL) par an à partir d’Oman sur une décennie à partir de 2025.

Un responsable gouvernemental a déclaré à Reuters que d’autres sociétés japonaises étaient en pourparlers avec la société omanaise au sujet de contrats à durée déterminée, mais ne les a pas nommées. Si les négociations aboutissent, les importations japonaises de gaz naturel liquéfié (GNL) omanais atteindront plus de trois millions de tonnes par an.