SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2022, Sunday |

Le Jihad islamique décide de ne pas participer à des efforts de médiation concernant la guerre avec Israël

Le mouvement du « Jihad islamique » en Palestine a pris la décision de « ne pas s’engager dans des efforts de médiation » concernant la guerre avec Israël, sauf « après avoir vengé l’agression et les assassinats. »

Le mouvement « Jihad islamique » a annoncé plus tôt, « le martyre du commandant de l’unité de missiles des « Brigades Al-Qods », Raafat Al-Zamili « Abou Al-Nour », et Khaled Mansour, le commandant de la région sud du mouvement. »

Le Jihad islamique a déclaré : « Le sang du commandant Khaled Mansour enflammera la bataille pour défendre Jérusalem et la mosquée Al-Aqsa bénie, qui est attaquée aujourd’hui par les colons, et les frères du commandant Khaled Mansour et ses compagnons seront au premier rang de ceux qui accomplissent le devoir sacré et défendent la mosquée Al-Aqsas. »

Vendredi soir dernier, le Jihad islamique a annoncé le « martyre du commandant des Brigades Al-Qods, Taysir Al-Jaabari, « Abou Mahmoud », lors d’un bombardement israélien sur la bande de Gaza. »