SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 November 2022, Saturday |

Le Kremlin : l’embargo sur le pétrole russe déstabilisera l’Europe, pas Washington

Le Kremlin a averti l’Europe que tout embargo sur le pétrole russe affecterait fortement l’économie du continent, bouleversant l’équilibre énergétique du pays qui est fortement dépendant du pétrole russe.

Selon Reuters, le Kremlin a déclaré que l’Europe serait la plus touchée dans ce cas, tandis que les États-Unis ne seraient pas du tout affectés.

La déclaration de la Russie intervient alors que les ministres des affaires étrangères de certains pays européens font pression en faveur d’un embargo sur le pétrole russe, dans le cadre de sanctions économiques contre la Russie visant à punir Moscou pour ses opérations militaires en Ukraine.

Dans ce contexte, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré aux journalistes que la question de l’embargo européen sur le pétrole russe était une question très complexe.

En parallèle, le Premier ministre polonais a souligné la nécessité pour la Suisse de geler les comptes des oligarques russes dans les banques, et de confisquer leurs avoirs.

Lors d’une rencontre avec le président suisse Ignazio Cassis à Varsovie, le responsable polonais a déclaré : « Les comptes des Russes doivent être gelés, et leurs avoirs doivent être confisqués », notant qu’il a exhorté le président suisse à aborder la question de manière décisive.

Des pays européens tels que l’Italie et l’Espagne avaient confisqué les yachts des oligarques russes et saisi leurs biens, en réponse à l’escalade des mesures occidentales contre Moscou dans le but de l’isoler et de le boycotter à la suite de l’invasion militaire qu’il a lancée sur le territoire ukrainien depuis février dernier.