SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Le meurtre de Shireen Abu Akleh… C’est ce qu’a dit la médecine légale après l’autopsie!

Un haut responsable palestinien a déclaré qu’une demande israélienne visant à obtenir la balle qui a tué la correspondante d’Al-Jazeera Shireen Abu Akleh à Jénine avait été rejetée et que l’Autorité palestinienne mènerait une enquête indépendante.

Le membre du Comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine, Hussein al-Sheikh, a ajouté: « Israël a demandé une enquête conjointe et la remise de la balle qui a tué la journaliste Shireen, et nous l’avons refusé. »

Et il a poursuivi via Twitter: « Nous avons confirmé que notre enquête sera menée à bien de manière indépendante, et nous informerons sa famille, l’Amérique, le Qatar et toutes les autorités officielles et populaires des résultats de l’enquête avec une grande transparence. »

« Toutes les indications, preuves et témoins confirment son assassinat par des unités spéciales israéliennes », a déclaré le cheikh dans son tweet.

L’Autorité palestinienne a procédé à une autopsie du corps de Shireen, et le directeur de l’Institut de médecine légale, Rayan Al-Ali, a déclaré qu’une partie de la balle qui a tué Shireen avait été extraite après qu’elle a touchée à la tête.

Al-Ali n’a pas fourni de détails sur le type de balle ou l’arme à partir de laquelle elle a été tirée, et a déclaré lors d’une conférence de presse hier, mercredi, qu’il faut terminer les procédures dans le laboratoire médico-légal.

    la source :
  • Reuters
  • Sawt Beirut International