SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 October 2021, Thursday |

Le Ministère éthiopien des affaires étrangères appelle l’Égypte et le Soudan à négocier de bonne foi

Le ministère éthiopien des Affaires étrangères a appelé l’Égypte et le Soudan à négocier de bonne foi sur le barrage de la renaissance, notant que l’Éthiopie cherche à mettre fin aux négociations sur le barrage de la Renaissance avec des résultats mutuellement acceptables.

« Les négociations trilatérales sur le grand barrage de la Renaissance éthiopienne entre l’Éthiopie, l’Égypte et le Soudan sont en cours », a déclaré le ministère éthiopien des Affaires étrangères dans un communiqué mardi sur la reprise des négociations trilatérales menées par l’Union africaine.

« Mais il est regrettable de voir que les négociations ont été traînées et politisées. L’Éthiopie a clairement fait savoir à maintes reprises que cela n’était pas productif et que porter la question devant le Conseil de sécurité de l’ONU n’était d’aucune utilité et loin du mandat du Conseil.

Le processus dirigé par l’Ua est un moyen important de répondre aux préoccupations de chaque partie, a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué, notant qu’ils ont pu se faire une compréhension d’un grand nombre de questions grâce à ses chiffres.

La déclaration soulignait l’engagement de l’Éthiopie à mener à bien le processus tripartite dirigé par l’UA en vue de parvenir à un résultat mutuellement acceptable.

La déclaration a également confirmé la volonté du pays de travailler sur l’approche intérimaire proposée par le président de l’Union africaine et d’encourager l’Égypte et le Soudan à négocier de bonne foi pour réaliser ce processus, a déclaré le ministère éthiopien des Affaires étrangères.