SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 October 2022, Friday |

Le ministère russe des Affaires étrangères répond aux déclarations du président ukrainien

La Russie ne veut pas rompre ses relations diplomatiques avec l’Ukraine, a déclaré mardi le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Andreï Rudenko.

« Nous ne pensons pas à une telle décision, ce n’est pas notre choix », a déclaré Rudenko, commentant les remarques du président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Il a ajouté « Moscou reconnaît les républiques de Donetsk et de Lougansk à l’intérieur des frontières où les dirigeants des deux républiques exercent leurs pouvoirs. »

Zelensky a déclaré plus tôt mardi que Kiev envisageait de rompre les relations diplomatiques avec la Russie.

Hier, le président russe Vladimir Poutine a signé des décrets présidentiels sur la reconnaissance par la Russie des républiques populaires de Donetsk et de Lougansk.

Le président russe a déclaré que la décision était due à la réticence des autorités de Kiev à mettre en œuvre les accords de règlement de Minsk dans le sud-est du pays.

Poutine a également évoqué les provocations armées de Kiev envers les deux républiques, en particulier ces derniers temps, accompagnées de fortes menaces occidentales contre la Fédération de Russie.

Plus tôt mardi, le président russe Vladimir Poutine a chargé le ministère russe de la Défense de maintenir la paix dans les républiques de Donetsk et de Lougansk.

Il a également chargé le ministère russe des Affaires étrangères de « tenir des pourparlers » avec Donetsk et Lougansk sur « l’établissement de relations diplomatiques » avec les deux républiques.