SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 January 2023, Saturday |

Le ministre Hamad Hassan met en garde contre l’ « investissement noir » !

Le ministre de la Santé publique du gouvernement intérimaire, Hamad Hassan, a confirmé que « le ministère a été informé par le gouverneur de la banque centrale de l’adoption des projets de loi qui ont été signés au ministère en réfutant les priorités », notant qu' »il est désormais demandé aux entreprises de livrer sans hésitation les médicaments, les fournitures et les réactifs de laboratoire. »

Alors qu’il présidait une réunion au ministère des responsables des centres de soins de santé primaires dispersés dans diverses régions libanaises, le ministre Hassan a souligné que « les visites de raid et les enquêtes de terrain qu’il mène ont révélé que les fournitures et les médicaments sont stockés non seulement sur les étagères des entrepôts, mais aussi dans les couloirs. »

Il a demandé en adressant aux propriétaires d’entrepôts: « Vous attendez que la subvention soit levée ? Elle ne le sera pas. Voulez-vous un monopole ? Vous n’aurez pas raison. Nous et le pouvoir judiciaire ferons notre travail pour que les produits subventionnés parviennent aux citoyens sans investir faussement dans leur santé, car cet investissement est un investissement noir. »

Il espère qu’ « avec le soutien du pouvoir judiciaire compétent, des mesures concrètes seront prises pour obliger les entreprises à distribuer les médicaments de manière transparente et équitable. »