SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

Le ministre israélien de l’Intérieur limogé à la suite d’une décision de la Cour suprême

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a limogé dimanche le ministre de l’Intérieur Aryeh Deri, chef du parti extrémiste Shas, à la suite d’une ordonnance antérieure de la Cour suprême.

Plus tôt, Barak Serry, ancien porte-parole du ministre, a déclaré à la radio militaire que Deri, qui est devenu ministre de l’Intérieur et de la Santé le 29 décembre, conserverait son parti radical Shas dans le gouvernement de coalition.

La décision de la Cour suprême de la semaine dernière contre la nomination de Deri, compte tenu de sa condamnation pour fraude fiscale l’année dernière dans le cadre d’un accord de plaidoyer qui le protège de la prison, a déclenché un débat houleux en Israël alors que des manifestations contre les restrictions proposées par le gouvernement sur le système judiciaire.

La coalition au pouvoir, fondée sur des nationalistes religieux et un mois, semble également être en crise pour une autre raison, un partenaire d’extrême droite prévoyant de boycotter la réunion hebdomadaire du cabinet en raison d’un différend sur les politiques de colonisation juives en Cisjordanie occupée.

Deri est apparu pour la dernière fois en tant que ministre de l’Intérieur et de la Santé lors de la réunion du cabinet, à la fin de laquelle Netanyahu l’a officiellement limogé.

Serry a déclaré à la radio militaire qu’il avait discuté de la question avec Deri samedi soir, et a expliqué que Deri « restera dans une position d’influence et continuera d’avoir un contrôle incontesté sur Shas ».