SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Le ministre russe de la Défense déclare que son pays a déployé des missiles Kinzhal en Ukraine

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a déclaré dimanche que son pays avait déployé à trois reprises des missiles hypersoniques Kinzhal (Dagger) lors de ce que Moscou a qualifié d' »opération militaire spéciale » en Ukraine.

Le missile Kinzhal fait partie d’un groupe de ce type d’armes que le président russe Vladimir Poutine a révélé en 2018, lors d’un discours agressif dans lequel il a déclaré qu’il est capable de frapper presque n’importe quel point du monde et d’échapper à un bouclier antimissile américain.

Dans une interview à la télévision d’État, Shoigu a déclaré que les missiles se sont avérés efficaces pour atteindre des cibles de grande valeur dans les trois cas, ajoutant qu’ils sont sans précédent et presque impossibles à abattre en vol.

« Nous l’avons déployé trois fois au cours de l’opération militaire spéciale, et à trois reprises, il a montré des caractéristiques remarquables », a déclaré Choïgou dans une interview diffusée par la chaîne Russie 1.

La Russie a utilisé pour la première fois le système Kinzhal en Ukraine environ un mois après avoir envoyé des dizaines de milliers de soldats sur le territoire de son voisin, frappant un important dépôt d’armes dans la région d’Ivano-Frankivsk, dans l’ouest de l’Ukraine.

Le ministère russe de la Défense a déclaré jeudi qu’il avait déplacé trois avions de combat MiG-31E équipés de missiles Kinzhal à Kaliningrad, une région côtière russe sur la mer Baltique entre la Pologne et la Lituanie, membres de l’OTAN et de l’Union européenne.

    la source :
  • Reuters