SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères : Nous avons besoin des armes supplémentaires

L’Ukraine se prépare à lutter pour le contrôle de ses régions orientales et demande une plus grande aide de l’Occident après que la Russie a retiré ses forces armées des banlieues détruites de Kiev.

Les autorités ont appelé les citoyens à quitter immédiatement la région du Donbass avant que la Russie intensifie son agression.

À Bruxelles, le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, a demandé à l’OTAN de « fournir à son pays des armes supplémentaires, afin d’éviter de nouveaux massacres, comme celui observé dans la ville de Bucha. »

« Notre programme est simple. Des armes, des armes, des armes. » a déclaré Kuleba après son arrivée au siège de l’OTAN jeudi, dans le cadre de discussions avec les ministres des affaires étrangères des membres sur la lutte de l’Ukraine contre l’invasion russe.

« Nous savons comment combattre. Nous savons comment gagner. Mais sans les approvisionnements suffisants et durables dont l’Ukraine a besoin, ces victoires s’accompagneront d’énormes sacrifices », a ajouté Kuleba. Il a souligné que « plus tôt nous recevrons des armes, plus nous assurerons la sécurité de nos citoyens. »

Dans un autre contexte, Kuleba a confirmé que son pays continuera à demander à l’Occident d’interdire le pétrole et le gaz russes après l’invasion de son pays par Moscou.

Il a également demandé le déploiement d’un plus grand nombre d’avions, de systèmes de défense aérienne, de missiles et de véhicules militaires des alliés de l’OTAN.

« Nous continuerons à insister sur un embargo complet sur le pétrole et le gaz », a-t-il déclaré aux journalistes au siège de l’OTAN lors d’une conférence conjointe avec le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg.