SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Le ministre yéménite des Affaires étrangères : Les milices houthis ont rejeté toutes les initiatives pacifiques par ordre de l’Iran

Le ministre yéménite des Affaires étrangères, Ahmed Awad bin Mubarak, a confirmé, lundi, que le gouvernement légitime a tendu la main à la paix à plusieurs reprises pour éviter la destruction des Yéménites, notant que l’escalade des Houthis à Marib donne une image claire des intentions des milices et de leur position sur la paix.

Dans un discours devant l’Assemblée générale des Nations unies, bin Mubarak a estimé que les milices Houthis ont rejeté toutes ces initiatives pacifiques sur ordre de l’Iran.

Il a également ajouté : « Nous avons accepté toutes les initiatives de paix au Yémen, en particulier l’initiative saoudienne », soulignant l’importance de mettre en œuvre les aspects sécuritaires et militaires de l’accord de Riyad.

Et il a déclaré que les Houthis suivent le comportement d’ISIS et d’Al-Qaïda, et commettent des crimes et des violations des droits de l’homme.

Le ministre yéménite a également indiqué que le gouvernement s’engage à respecter toutes les résolutions du Conseil de sécurité, appelant la communauté internationale à faire pression sur les révolutionnaires houthis et leurs commanditaires.

De plus, il a indiqué que les Yéménites vivent dans des conditions économiques difficiles depuis le coup d’État des Houthis, et que la menace de famine pèse sur des millions de Yéménites.

Il a également demandé que des mesures soient prises pour mettre fin à la catastrophe potentielle due au réservoir de pétrole de la Safer.