SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 February 2023, Friday |

Le nombre de personnes déplacées a doublé au cours des 10 dernières années pour atteindre 82 millions!

Le nombre de personnes déplacées par la guerre et la crise dans le monde a doublé au cours des 10 dernières années pour atteindre 82,4 millions, un nombre record malgré la pandémie de Covid-19, ont indiqué vendredi les Nations unies.

En 2020, il y a eu une augmentation des déplacements forcés pour la neuvième année consécutive, a déclaré le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés Filippo Grandi lors d’une présentation annuelle : « 82,4 millions… Une neuvième année de hausse continue. C’est exactement le double du nombre enregistré il y a 10 ans.

Selon le rapport officiel du HCR, le nombre de réfugiés, de personnes déplacées à l’intérieur du pays et de demandeurs d’asile a augmenté de 4 % en 2020, contre un record de 79,5 millions à la fin de 2019.

Pendant la pandémie, « tout, y compris l’économie, s’est arrêté, mais les guerres, les conflits, la violence, la discrimination, la persécution et tous les facteurs qui poussent les gens à fuir se sont poursuivis », a déclaré Grandi.

Fin 2020, le monde comptait 30,3 millions de réfugiés et de personnes déplacées de force, dont 5,7 millions de réfugiés palestiniens et 3,9 millions de Vénézuéliens. Quelque 4,1 millions de personnes ont demandé l’asile.

    la source :
  • AFP