SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Le nord de l’Irak subit des inondations, et le nombre de victimes a augmenté à Erbil

Vendredi, la cellule médiatique de sécurité en Irak a annoncé la chute du pont en fer à Ninive et sa suspension complète en raison des fortes pluies torrentielles.

Un communiqué de la cellule, reçu par l’Agence de presse irakienne, indique que « en plus de ses tâches de poursuite des personnes recherchées et de nettoyage des terres, les forces de sécurité du gouvernorat de Kirkouk évacuent de nombreuses familles assiégées en raison des pluies torrentielles. »

À Erbil, dans le nord de l’Irak, le bilan des pluies torrentielles s’élève à 11 morts et 3 disparus. Au cours des dernières heures, des inondations ont balayé les zones résidentielles du gouvernorat, faisant couler un certain nombre de maisons et perturbant la circulation.

En outre, les inondations à Erbil, a tué au moins 8 personnes, dont un bébé de 10 mois, selon les chiffres du gouvernement du Kurdistan irakien.

Et le porte-parole de la Défense civile à Erbil, Sarkot Karach, avait auparavant déclaré à l’AFP qu’un des morts « est décédé à cause de la foudre, et les autres se sont noyés dans leurs maisons ». Il a parlé de « personnes disparues, dont les recherches sont toujours en cours », suggérant que le nombre de victimes va augmenter. Il a ajouté qu’ « il y a des citoyens qui ont été obligés de quitter leurs maisons, et que les dégâts matériels sont très importants. »