SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

Le pape François met en garde contre le danger de la baisse des taux de natalité

Le pape François a mis en garde contre le danger de la baisse des taux de natalité en Italie, estimant que cette question peut constituer une menace pour l’avenir du pays.

« La baisse de la population est une réelle préoccupation, du moins ici en Italie », a déclaré le pape dans son homélie hebdomadaire devant la basilique Saint-Pierre.

Et il a ajouté : « Il semble que beaucoup de gens aient perdu le désir d’avoir des enfants, beaucoup de couples préfèrent rester sans enfants, ou avoir un seul enfant. C’est une tragédie qui n’est pas dans l’intérêt de nos familles, de notre pays et de notre avenir. »

L’Office national des statistiques a déclaré ce mois-ci que le nombre de nouveau-nés en Italie était tombé l’an dernier à son plus bas niveau depuis l’unification du pays en 1861, et qu’il était en baisse pour la 12e année consécutive.

L’Office national des statistiques a indiqué que le nombre de naissances l’an dernier était de 404 892, soit une diminution de 15 192 par rapport à 2019. Le nombre de décès a atteint 746 146 en 2020, ce qui a fait chuter la population de l’Italie à 59,3 millions.

Le bureau des statistiques a révélé que la baisse des naissances s’est poursuivie cette année, ajoutant que la pandémie de Covid-19 semble être l’une des raisons de cette situation.