SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

Le Parlement ukrainien approuve un projet de loi visant à saisir les avoirs russes

Jeudi, la Verkhovna Rada (Parlement ukrainien) a approuvé un projet de loi autorisant la confiscation d’actifs ou de biens appartenant à la Russie ou à des citoyens russes en Ukraine en raison de l’attaque de Moscou contre le pays.

En vertu de cette loi, le gouvernement peut proposer au Conseil de sécurité les actifs qui peuvent être confisqués et approuve ensuite leur transfert à la propriété de l’État ukrainien.

De son côté, le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, a déclaré sur Twitter aujourd’hui, jeudi, que son pays craint que la Russie se prépare à lancer une attaque près de la frontière entre les deux pays pour laisser entendre que Kiev a attaqué un village russe.

« Nouvelles inquiétantes : les Russes pourraient diriger vers leur propre territoire des systèmes de lancement multiples dans le village frontalier russe de Popovka », a-t-il ajouté.

Reuters n’a pas pu vérifier ces informations de manière indépendante.

Au huitième jour de l’invasion russe, le rythme des affrontements militaires entre les armées russe et ukrainienne s’est intensifié dans plusieurs villes, notamment dans la capitale Kiev, à Kharkiv (est) et à Kherson (sud), où les forces russes ont annoncé leur entrée, dans un contexte de crainte internationale d’une guerre urbaine imminente.

La situation humanitaire dans de nombreuses villes ukrainiennes assiégées ou soumises aux bombardements russes se détériore considérablement. La ville de Marioupol, au sud, est devenue presque isolée du monde et subit de violents bombardements, tandis que Kharkiv, qui est la deuxième ville d’Ukraine, est bombardée depuis plusieurs jours.