SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Le parquet français demande six mois de prison pour l’ancien président Sarkozy

Le parquet français a demandé au tribunal de condamner l’ancien président Nicolas Sarkozy à six mois de prison, dans le cadre du financement de sa campagne électorale de 2007, a rapporté la télévision BFM.

Auparavant, la justice française a accusé le directeur de l’agence « Best Images » , Michel Marchand, d’avoir « influencé des témoins » dans l’affaire du « financement libyen de la campagne présidentielle de Sarkozy. »

Marchand a également été accusé d' »appartenance à une bande vicieuse avec intention d’escroquerie » et placé sous contrôle judiciaire. L’avocate Caroline Toby a déclaré que Marchand « rejette fermement ces accusations ».

La justice française avait condamné M. Sarkozy à 3 ans de prison, dont un an ferme, pour corruption et usage abusif d’influence.

L’ancien président français a également été reconnu coupable d’avoir promis d’aider un ancien juge à obtenir un emploi à Monaco en échange d’informations confidentielles sur une enquête le visant, à l’aide d’une ligne téléphonique enregistrée au nom de Paul Bismuth.

Sarkozy, qui a dirigé la France de 2007 à 2012, a nié tout acte répréhensible, affirmant avoir été victime d’une traque par des procureurs financiers qui ont utilisé des moyens excessifs pour s’immiscer dans ses affaires.