SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

Le Pentagone prévoit d’accélérer la production de missiles Stinger et Javelin

CNN, citant des responsables de la défense, a demandé au Pentagone d’accélérer la production de missiles antiaériens Stinger et de missiles antichars Javelin « afin qu’il puisse reconstituer son stock épuisé », tout en continuant d’envoyer des missiles aux forces ukrainiennes face à l’invasion russe.

L’Ukraine affirme avoir besoin « quotidiennement » de 500 missiles Javelin et 500 missiles Stinger des États-Unis, selon une liste de demandes d’assistance militaire récentes. CNN a consulté le document détaillant les besoins militaires de l’Ukraine vis-à-vis des États-Unis.

Le 7 mars, environ deux semaines après l’invasion russe de l’Ukraine, les États-Unis et d’autres membres de l’OTAN avaient envoyé environ 17000 missiles antichars et 2000 missiles antiaériens en Ukraine. Depuis, ce nombre a certes augmenté, mais « aucune mise à jour » n’a été annoncée.

Le 16 mars, la Maison Blanche a annoncé un programme d’aide de 800 millions de dollars comprenant 800 missiles Stinger et 2000 missiles Javelin.

La ligne de production balistique Stinger était auparavant fermée, mais a maintenant été redémarrée pour répondre à la demande externe. Afin de la maintenir efficacement ouverte (la chaîne de production), plusieurs options sont envisagées « pour augmenter la capacité de production et réduire les délais » en concertation avec l’usine principale de Raytheon, selon Jessica Maxwell, porte-parole du Pentagone.

Maxwell a expliqué que pour y parvenir, le nombre de travailleurs sur les chaînes de production peut être augmenté, de nouveaux composants fabriqués pour remplacer les anciennes pièces et des outils et équipements de test supplémentaires pour la chaîne de production peuvent être achetés.

Selon le Pentagone, les missiles Javelin sont « en pleine production », cependant, le département américain de la Défense tentera d’augmenter la production.

« Nous avons la capacité de répondre à une demande accrue dans un avenir prévisible », a déclaré une porte-parole de Lockheed Martin, qui fabrique des missiles Javelin.