SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

Le Premier ministre australien nie les accusations de Macron de « mensonge »

Le Premier ministre australien Scott Morrison a nié avoir jamais menti dans la vie publique, affirmant qu’il pourrait faire face à des accusations de malhonnêteté à son encontre, y compris de la part du président Français Emmanuel Macron.

Interrogé sur le mensonge dans sa vie publique, Morrison a déclaré dans une interview à la radio 3AW vendredi: « Je ne pense pas l’avoir fait. Non, non.»

Le président Macron a déclaré qu’il était « au courant » que Morrison lui avait menti au sujet de négociations secrètes entre l’Australie, les États-Unis et la Grande-Bretagne sur un accord de défense qui a fait exploser un accord de vente de canberra Français sous-marins.

En marge de la dernière réunion du G20 à Rome, un journaliste australien a demandé à Macron : « Pensez-vous que Scott Morrison vous a menti ? » Le président Français a répondu : « Je ne pense pas. Je le sais.»

Paris a exprimé son indignation après la décision surprise de l’Australie en septembre de rompre le contrat sans avertissement préalable pour acheter 12 sous-marins français payés de manière conventionnelle d’une valeur de 90 milliards de dollars australiens (55 milliards d’euros).

Selon Morrison, les accusations ne l’inquiètent pas et il est confiant de prendre la bonne décision de rompre l’accord sous-marin avec la France pour protéger la défense nationale de l’Australie.

Il a déclaré que « Je n’avais pas peur que cela dérange certains », soulignant que la technologie des sous-marins nucléaires américains de son pays n’avait pas été partagée avec un autre pays depuis 1958.

    la source :
  • RT