SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

Le Premier ministre hongrois déclare l’état d’urgence en raison de la guerre en Ukraine

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a déclaré un nouvel état d’urgence pour faire face aux répercussions de la guerre contre l’Ukraine, à partir de minuit mardi 24 mai.

« Le monde est au bord d’une crise économique. La Hongrie devrait rester en dehors de cette guerre et protéger la sécurité financière de ses familles « , a déclaré Orban sur Facebook.

Cela nécessite de la flexibilité et une action immédiate. Le gouvernement, exerçant son droit en vertu de la Loi fondamentale, déclare l’état d’urgence pour cause de guerre à partir de minuit. Avant cette annonce, le Parlement, peu après sa formation, avait amendé la constitution afin de permettre l’application de cette mesure « en raison d’un contentieux ».

A noter que le Parti de l’union civile hongroise (Fidesz), dirigé par Viktor Orban, bénéficie d’une majorité des deux tiers au Parlement.

L’amendement constitutionnel permet de déclarer l’état d’urgence sur la base de la guerre en cours en Ukraine.

L’organisation des libertés civiles TASZ a dénoncé « l’état d’urgence devenu permanent », rappelant qu’il a été imposé en Hongrie dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid, et devait prendre fin le 31 mai.

Elle a ajouté que cela donne à Viktor Orban « plus d’espace que d’habitude (…) pour restreindre ou suspendre les droits fondamentaux de tous », regrettant la marginalisation du parlement en Hongrie.

L’état d’urgence sanitaire imposé au printemps 2020, et renouvelé plusieurs fois par le Parlement, permet la suspension des lois et l’imposition de mesures restrictives par décret.

Les observateurs estiment que l’urgence sanitaire a été utilisée à des fins peu liées aux problèmes de santé, comme la prise de mesures qui nuisent financièrement aux autorités locales dirigées par des partis d’opposition et profitent aux hommes d’affaires fidèles au gouvernement.

    la source :
  • AFP