SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

Le premier pays à imposer une quarantaine obligatoire aux patients atteints de « monkeypox »

La Belgique est devenue le premier pays au monde à imposer une quarantaine obligatoire aux personnes infectées par le « monkeypox », la maladie s’étant propagée dans 14 pays à travers le monde.

Et les autorités sanitaires belges ont déclaré dimanche que les personnes infectées par le virus monkeypox doivent s’auto-isoler pendant 21 jours.

Cela survient après que 3 cas de la maladie ont été signalés dans le pays.

Et les médias locaux ont rapporté que les blessures découvertes étaient liées à un festival organisé dans la ville côtière d’Anvers vendredi dernier.

La variole du singe a été détectée pour la première fois chez l’homme en 1970 en République démocratique du Congo (alors connue sous le nom de Zaïre) chez un garçon de 9 ans qui vivait dans une région où la variole a été éradiquée en 1968.

La plupart des cas ont depuis été signalés dans des zones rurales forestières. Le bassin du Congo et l’Afrique de l’Ouest, en particulier dans la République démocratique du Congo apparemment endémique, où une flambée majeure de la maladie s’est produite en 1996 et 1997.