SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 October 2022, Tuesday |

Le président arménien démissionne

Le président arménien Armen Sarkissian a annoncé sa démission dimanche, invoquant son incapacité à influencer les politiques à un moment où son pays traverse une crise nationale.

« Cette décision n’est pas émotionnelle, mais a été prise selon une certaine logique », a déclaré Sarkissian dans un communiqué publié sur son site officiel ».

Il a expliqué dans sa déclaration que:« le président n’a pas les moyens nécessaires pour influencer les politiques intérieures et étrangères pendant les moments difficiles auxquels sont confrontés le peuple et le pays ».

Sarkissan était au centre d’une crise politique dans le pays l’année dernière qui a éclaté à la suite d’une guerre entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, le grand rival d’Erevan, pour le contrôle de la région contestée du Haut-Karabakh.

Le poste de président en Arménie est en grande partie cérémoniel, les pouvoirs exécutifs étant confiés au Premier ministre Nikol Pashinyan.

Sarkissian et Pashinyan se sont disputés sur la décision de limoger le chef d’état-major de l’armée après la guerre, au milieu de milliers de manifestations de rue.

Dans sa déclaration, Sarkissian a exprimé son espoir pour « la mise en œuvre d’amendements constitutionnels à l’avenir qui permettront au prochain président et à son administration de travailler dans un environnement plus équilibré ».

Sarkissian est né en 1953 et sa ville natale est Erevan. Il a dirigé le gouvernement entre 1996 et 1997, selon une biographie officielle, et a été élu président du pays en mars 2018.

L’économie arménienne connaît des difficultés depuis l’effondrement de l’Union soviétique.