SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Le président brésilien a été condamné à une amende pour ne pas avoir porté un masque médical

Le gouvernement de l’État brésilien de Sao Paulo a infligé une amende au président Jair Bolsonaro pour ne pas avoir porté de masque médical alors qu’il menait une foule de motocyclistes, samedi, dans les rues de la ville de Sao Paulo.

Le bureau de presse du gouvernement de l’État a déclaré qu’une amende d’environ 110 dollars, infligée pour punir le non-port de masques en public depuis mai 2020, avait été appliquée au président, tandis que le bureau de Bolsonaro n’a pas commenté l’incident.

Le président a salué la foule depuis sa moto et a ensuite parlé depuis un camion équipé de haut-parleurs à ses partisans, qui portaient des casques sur la tête, mais la plupart n’en portaient pas.

La foule a applaudi et applaudi alors que Bolsonaro a souligné que les masques ne sont pas nécessaires pour ceux qui ont déjà été vaccinés, ce que contestent les experts en santé publique.

Auparavant, Bolsonaro, qui avait contracté le virus Corona en 2020, avait également été condamné à une amende pour ne pas avoir porté de masque lors d’un rassemblement avec ses partisans en mai dans l’État du Maranhão, au nord-est.

Le Brésil est le troisième pays au monde en termes de nombre d’infections à coronavirus avec plus de 17 millions de cas, et le deuxième en termes de décès avec environ 486 000 cas.

Selon le ministère brésilien de la Santé, moins de 12% de la population brésilienne a reçu deux doses de vaccins anti-Coronavirus, selon « Russia Today ».