SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 14 August 2022, Sunday |

Le président du Conseil des représentants irakien suspend les sessions du parlement jusqu’à nouvel ordre

Le président du Conseil des représentants irakien, Muhammad al-Halbousi, a suspendu les sessions du Parlement jusqu’à nouvel ordre, en raison de la protestation des partisans du mouvement sadriste à l’intérieur du siège du Parlement.

Al-Halbousi a estimé, dans une déclaration samedi, que l’Irak traverse « des temps difficiles et sensibles », appelant tout le monde à « faire preuve des plus hauts niveaux de responsabilité nationale », affirmant que « tout le monde supporte les résultats de manière égale, peu importe ce qu’ils ont fait et dans quelle direction. »

Et il a appelé tous les partis politiques à « faire prédominer l’intérêt suprême de la patrie et du citoyen, et à considérer les conséquences des affaires et leurs résultats catastrophiques si cette tension et cette tension se poursuivent. »

Al-Halbousi a annoncé « la suspension des sessions du Parlement jusqu’à nouvel ordre », et a appelé le commandant en chef des forces armées, c’est-à-dire le Premier ministre Mustafa Al-Kazemi, à « prendre les mesures nécessaires pour protéger les institutions et protéger les manifestants. »

Il a également exhorté les manifestants à « maintenir la paix et à préserver les biens de l’État. »

Pour sa part, le Premier ministre irakien Mustafa Al-Kazemi a confirmé que le gouvernement assumera la responsabilité et fera tout pour l’Irak, sans hésitation.

Il a noté que le problème est politique, que sa solution est politique et que la solution est possible grâce à un dialogue sincère et constructif.

Dans une déclaration, il a appelé tout le monde à être calme, patient et rationnel, à ne pas être attiré par la confrontation, à ne pas se heurter aux forces de sécurité, et à respecter les institutions de l’État.

Dans le même contexte, il a appelé tous les dirigeants et blocs politiques à « une réunion nationale urgente, pour parvenir à un dialogue national efficace et responsable dont les résultats seront pour le bien du pays, et pour donner la priorité à ses intérêts sur tous les intérêts partisans et factionnels. »