SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 September 2022, Saturday |

Le président finlandais présente le fait accompli à Poutine

Le président finlandais Sauli Niinisto a appelé samedi son homologue russe Vladimir Poutine au sujet de la prochaine candidature du pays scandinave à l’OTAN, ce qui a provoqué la colère de Moscou.

« La conversation a été franche, directe et il n’y a pas eu de tension », a déclaré le chef de l’Etat finlandais dans un communiqué publié par la présidence.

Helsinki a souligné que le pays scandinave « veut traiter les problèmes pratiques d’être un pays voisin de la Russie d’une manière correcte et professionnelle ».

Jeudi, la présidente et première ministre finlandaise Sanna Marin ont annoncé leur volonté de rejoindre « sans délai » l’OTAN dirigée par les Etats-Unis, l’annonce de leur candidature étant attendue dimanche.

Moscou a menacé de prendre des mesures « techniques – militaires » en réponse.

On s’attend également à ce que la Suède annonce dans les prochains jours sa candidature à l’adhésion à l’OTAN.

Helsinki a déclaré que Niinisto avait dit à Poutine que la demande de Moscou fin 2021 de geler l’expansion de l’OTAN, puis son invasion de l’Ukraine fin février avaient changé « fondamentalement l’environnement de sécurité pour la Finlande ».

Mercredi, le président finlandais a déclaré que Moscou était responsable de la décision de son pays d’adhérer à l’OTAN, après avoir suivi historiquement une politique de non-alignement.

Niinistö et Marin devraient officialiser dimanche la décision de la Finlande de se porter candidate à l’adhésion à l’OTAN, lors de la réunion du Parlement lundi.

    la source :
  • AFP