SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

Le président israélien: Nous sommes prêts à tout scénario

Aujourd’hui, le journal « Maariv » a cité le président israélien Isaac Herzog disant que « nous sommes prêts aujourd’hui, et nous sommes prêts pour n’importe quel scénario ».

La tension sécuritaire s’intensifie dans les territoires palestiniens, avec l’insistance d’Israël à passer la marche des drapeaux cet après-midi à Jérusalem.

Ce matin, plus de deux mille colons, dont l’extrémiste Itamar Ben Gvir, ont pris d’assaut la sainte mosquée Al-Aqsa, du côté de la porte Mughrabi, sous la haute sécurité de la police d’occupation israélienne, qui a fermé la salle de prière tribale, encerclé la fidèles et les fidèles à l’intérieur, et arrêté 10 jeunes hommes de Bab Al-Silsila.

Des sources locales ont déclaré que des dizaines de forces de police israéliennes ont devancé la prise d’assaut d’Al-Aqsa par les colons, se sont répandues dans ses cours, ont fermé la salle de prière tribale avec des chaînes de fer et ont encerclé les fidèles à l’intérieur.

Pendant ce temps, le Premier ministre israélien Naftali Bennett a estimé qu’il était normal d’agiter le drapeau israélien dans la ville de Jérusalem.

« En ce jour, nous promettons que Jérusalem ne sera jamais divisée », a déclaré Bennett.

À son tour, la présidence palestinienne a déclaré : « La ville de Jérusalem-Est, avec ses lieux saints islamiques et chrétiens, restera la capitale éternelle de l’État de Palestine, conformément aux résolutions de légitimité internationale et au droit international ».

Elle a ajouté : « Il n’est pas possible de parvenir à la sécurité et à la stabilité dans notre région tant qu’Israël continue sa guerre contre notre peuple, sa terre et ses lieux saints. »

Les factions palestiniennes ont mis Israël en garde contre le dépassement de la marche des drapeaux, mais le gouvernement israélien a confirmé son intention d’organiser la marche à Jérusalem occupée.