SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 September 2021, Sunday |

Le président tunisien prolonge la suspension du Parlement jusqu’à nouvel ordre

Lundi, le président Kais Saied a publié un décret présidentiel prolongeant la suspension des travaux du parlement et levant l’immunité des parlementaires jusqu’à nouvel ordre.

Saeed avait limogé le Premier ministre et suspendu le Parlement le mois dernier, et s’était emparé du pouvoir exécutif dans un mouvement soudain que ses opposants islamistes ont qualifié de coup d’État, mais a déclaré qu’il était « nécessaire pour sauver le pays de l’effondrement ».

La présidence tunisienne a indiqué que Kais Saied s’adressera au peuple tunisien dans les prochains jours avec une déclaration.

Cela arrive à un moment où le Mouvement de la Renaissance islamique a annoncé que son chef, Rashid Ghannouchi, a décidé de relever tous les membres du Bureau exécutif de leurs fonctions et de le reformer.

Le mouvement a déclaré dans un communiqué, sur son compte officiel sur le site « Facebook », que cela intervenait en interaction avec la tendance générale établie de restructurer le bureau exécutif.

Vendredi, le mouvement tunisien Ennahda a demandé au président de la République, Kais Saied, de lever le gel du parlement tunisien, et de reprendre rapidement le travail sur la constitution, ainsi que de désigner un premier ministre des compétences nationales.

Le président tunisien a annoncé, le mois dernier, le gel du Parlement, la suspension de l’immunité de tous les députés et la destitution du Premier ministre Hisham Al-Mashishi, au vu de la grave détérioration des conditions économiques, sociales et sanitaires en Tunisie.