SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Le président ukrainien : Les avertissements d’invasion russe « provoquent la panique »

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré samedi que les avertissements concernant une invasion russe imminente de son pays provoquaient la « panique », et a exigé des preuves concluantes d’une attaque planifiée.

Les commentaires de Zelensky interviennent un jour après que le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Jake Sullivan, ait averti qu’une attaque russe contre l’Ukraine « pourrait se produire à tout moment ».

Les dirigeants ukrainiens tentaient de minimiser les possibilités d’une guerre totale en raison de ses répercussions sur l’économie déjà souffrante du pays et sur le moral de la population.

« Nous comprenons tous les dangers », a déclaré Zelensky aux journalistes.

« Toutes ces informations ne font que semer la panique et ne nous aident pas », a-t-il ajouté, expliquant que « si quelqu’un a des informations supplémentaires sur une probabilité de 100 % d’une invasion, qu’il nous le fasse savoir. »

Plusieurs pays occidentaux et arabes, ainsi que les États-Unis, ont émis plusieurs avertissements, appels et demandes pour que leurs citoyens quittent l’Ukraine, les perspectives d’une guerre avec la Russie s’intensifiant.

Et Washington a averti vendredi qu’une invasion russe de l’Ukraine pourrait se produire « à tout moment », appelant ses citoyens à quitter l’ancienne république soviétique.

Cela intervient après que les États-Unis ont haussé vendredi le ton de leurs avertissements concernant l’Ukraine, affirmant que l’invasion de la Russie commence par un bombardement aérien, qui pourrait débuter dans les jours qui suivent, et ont demandé aux citoyens américains de quitter le pays dans les 48 heures.

La Maison Blanche avait précédemment mis en garde contre une attaque de plus de 100 000 soldats russes massés près de l’Ukraine avant la fin des Jeux olympiques d’hiver à Pékin le 20 février.