SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 January 2023, Monday |

Le procureur de la CPI est à Bucha

Aujourd’hui, mercredi, le Procureur de la Cour pénale internationale, Karim Khan, s’est rendu dans la ville, notant que « l’Ukraine est une scène de crime », ajoutant:« Nous sommes ici parce qu’il existe des motifs raisonnables de croire que les crimes relevant de la compétence de la Cour ont été commis ».

Des crimes de guerre

Depuis que la Russie a annoncé le retrait de ses forces de la région de Kiev pour mieux les concentrer dans l’est du pays, les Ukrainiens ont repris le contrôle de toutes les villes proches de la capitale qui avaient été détruites dans les combats.

Les autorités ukrainiennes confirment l’existence de scènes de « massacres » dans ces villes et accusent Moscou de commettre des « crimes de guerre ».

Mardi, le corps du maire de Gostomel Yuri Prilybko, tué le 7 avril, a été exhumé pour être présenté aux enquêteurs ukrainiens, dans le cadre d’une enquête visant à déterminer si Prilybko a été victime d’un « crime de guerre ».

Aucun bilan civil récent n’est actuellement disponible, mais le nombre dépasse probablement des dizaines de milliers.

Poutine dément

Mardi, le président russe Vladimir Poutine, dont le pays nie toute responsabilité dans les éventuelles atrocités commises en Ukraine, a qualifié de « trompeuses » les accusations contre des soldats russes de massacres de centaines de civils à Bucha.