SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2021, Monday |

Le Vatican rejette les critiques de deux rabbins de haut rang en Israël… Voici les détails

Le Vatican a rejeté les critiques de deux rabbins de haut rang en Israël sur fond de déclarations du pape François sur la Torah, expliquant qu’il « ne remettait pas en cause sa validité continue pour les Juifs à l’heure actuelle. »

« Reuters » a déclaré que « la réponse officielle du Vatican incluait que les commentaires du pape ne devaient pas être sortis de leur contexte, qui traitait de l’antiquité et n’incluait aucune référence aux Juifs à l’heure actuelle. »

À son tour, le cardinal Kurt Koch, qui travaille au Vatican, a expliqué que « les relations religieuses avec les Juifs sont couvertes par la ferme conviction chrétienne que Jésus-Christ est la nouvelle voie du sauvetage, mais cela ne signifie pas que la Torah est dévalorisée ou qu’elle n’est plus considérée comme une « voie de salut pour les Juifs », en notant que « le fait que la Torah soit importante pour le judaïsme moderne n’est nullement remis en question. »

Et l’agence de presse Reuters a rapporté, plus tôt, que « le responsable du dialogue avec le Vatican au sein du comité du grand rabbinat israélien, le rabbin Rason Arousi, a écrit une lettre sévère au Vatican dans laquelle il confirme que « les déclarations du pape François lors d’une audience générale le 11 août semblent indiquer que la Torah est vieillie. »