SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

Le volcan Tonga menace de provoquer un tsunami sur la côte ouest des États-Unis

Les autorités américaines ont mis en garde contre un tsunami samedi matin sur la côte ouest des Etats-Unis, tandis que des « inondations limitées » ont été enregistrées à Hawaï en raison de l’éruption d’un volcan dans l’archipel des Tonga.

Et le National Weather Service américain a demandé aux habitants de quitter les plages et les ports des zones concernées, soulignant qu’aucune perte n’a été signalée dans les îles hawaïennes américaines.

Samedi, les habitants de l’archipel des Tonga ont fui vers les hauteurs en raison d’un tsunami provoqué par une nouvelle éruption massive du volcan Hong Tonga Honga Ha Abai, dont les répercussions ont atteint des centaines de kilomètres.

Le Bureau australien de météorologie a annoncé qu’un tsunami mesurant 1,20 mètre avait été détecté à Nuki Alofa, la capitale du pays. Le précédent tsunami n’avait pas dépassé 30 centimètres. L’alerte venait d’être lancée lorsque le volcan est à nouveau entré en éruption.

« Ce fut une énorme explosion », a déclaré Meri Taufa, une résidente locale qui préparait le dîner à la maison lorsque cela s’est produit, au site d’information Stuff.

« La maison a tremblé », a-t-elle expliqué. Mon frère pensait qu’il y avait des bombes qui explosaient près de chez nous.

Au bout de quelques minutes, l’eau a coulé dans leur maison, et elle a vu le mur d’une maison voisine s’effondrer.

« Nous avons immédiatement réalisé que c’était un tsunami, avec cette eau qui coulait dans la maison », a-t-elle ajouté. Nous pouvions entendre des cris partout et tout le monde a commencé à fuir vers les hauteurs.

Tubu VI, roi des Tonga, a été évacué du palais royal de Nuki Alofa et transféré dans une villa éloignée de la côte.

Les responsables fidjiens ont déclaré que l’éruption avait duré huit minutes et était si forte qu’elle a été entendue « comme un tonnerre de loin » sur les îles Fidji, à plus de 800 km.

Les autorités fidjiennes ont demandé aux habitants de couvrir les réservoirs d’eau pour les protéger des pluies acides ou des cendres.

Les autorités ont conseillé à tous les résidents de rester à l’intérieur autant que possible et de porter des masques s’ils devaient sortir, et de protéger également tous les réservoirs d’eau.

Des avertissements de tsunami ont également été émis pour les Fidji, les Samoa, la Nouvelle-Zélande et l’Australie.

Les autorités australiennes ont demandé aux habitants de Sydney et des environs de la Nouvelle-Galles du Sud de « sortir de l’eau et de rester à l’écart des berges ».

    la source :
  • AFP